14. Oktober 2013 - Königlicher Erlass zur Festlegung des Inhalts und der Mindestbedingungen für die in Artikel 5 Absatz 3 des Gesetzes vom 15. Mai 2007 über die zivile Sicherheit erwähnte Risikoanalyse.

Feuerwehr
Zonenbetrieb

Les zones de secours doivent établir un programme pluriannuel et un schéma d'organisation opérationnelle, compte tenu des risques présents dans leur zone.  La première étape consiste à réaliser une analyse des risques.

Nous distinguons deux types de risques :

  • les risques récurrents : risques basés sur les statistiques d'incidents des dernières années. Il s'agit du nombre d'incendies, d'interventions médicales urgentes et d'autres interventions urgentes et non urgentes. Ces statistiques permettent de connaître les zones à risque, telles que les rues comptant beaucoup de vieux bâtiments ou les sites industriels.
  • les risques ponctuels : risques naturels, industriels ou sociaux, bâtiments à risque ou risques liés aux transports. Exemples : cours d’eau, entreprises chimiques, manifestations de masse, hôpitaux et voies ferrées.

L'arrêté royal du 14 octobre 2013 fixant le contenu et les conditions minimales de l’analyse des risques visée à l’article 5, alinéa 3, de la loi du 15 mai 2007 relative à la sécurité civile régit la manière dont l’analyse des risques doit être effectuée. Outre une description du territoire, cette analyse doit toujours comporter un inventaire et une évaluation des risques sur le territoire de la zone de secours. Cette analyse est complétée par du matériel cartographique et par les moyens prévus par la zone pour faire face à ces risques. L'analyse des risques vise à couvrir un maximum de risques en y adaptant l’emplacement des postes, le matériel et le recrutement de personnel professionnel et volontaire.

Änderung

A.R. du 04.08.2014 – Pbl. 20.10.2014

Königlicher Erlass
5 Seiten